Julie Michel disparue au Port de Lers le 19 juillet 2013 - titre du site

 

Julie Michel d'Auxerre (Yonne) disparue en Ariège le 19 juillet 2013

Julie Michel l'auxerroise mystérieusement disparue au Port de Lers dans l'Ariège

au Port de Lers - secteur Le Port, Massat, Vicdessos, Aulus

Julie Michel, jeune auxerroise de 28 ans, a mystérieusement disparu au Port-de-Lers, col des Pyrénées ariègeoises. A 1517m d'altitude, c'est le col entre le Girantos, (encore appelé Mont Ceint, ou Pic de Girantès), et le Pic des Trois Seigneurs.
Ce col du Tour de France, relie les vallées de Massat et de Vicdessos, Ariège (09).
Julie Michel a disparu en abandonnant, au parking en haut du col, sa voiture, avec à l'intérieur son argent, ses chéquiers, son mobile, ses vêtements, tous ses papiers... et des provisions pour plusieurs jours...

 

 


Photos

L'enquête continue et nous recherchons des photos ou vidéos

du jeudi 18 et du vendredi 19 juillet 2013 :

La veille de sa disparition, le jeudi 18 juillet 2013 Julie a été aperçue au marché nocturne de Massat Ariège, (09320). Ce marché nocturne, animé par un orchestre, est, chaque année, l'occasion d'une fête qui finit tard dans la nuit... Parmi les participants il n'est pas rare que certains prennent des photos ou vidéos. Si quelqu'un en possède, ou connait un ami qui a pris des photos, nous serions très intéressés de les examiner.

Le lendemain, vendredi 19 juillet 2013, Julie était au Port-de-Lers, et à cet endroit touristique, col du Tour de France, (le Tour venait d'ailleurs d'y passer), les personnes qui s'arrêtent au parking du col ne manquent pas de prendre une photo souvenir. Même les cyclistes, voulant marquer leur passage à ce col célèbre, sortent un appareil du petit sac qu'ils ont autour de la taille et demandent à quelqu'un de les prendre devant le panneau du col, à l'endroit même où était garée la voiture de Julie...

Merci d'avance de faire des recherches dans vos répertoires et le cas échéant de nous contacter sur :

Julie Michel la jeune auxerroise disparue au Port de Lers en Ariège
sa mère Betty, sa sœur Claire et Julie

Julie Michel disparue depuis presque 2 ans en Ariège au Port de Lers

Avis de recherche pour Julie Michel la jeune auxerroise - Yonne 89 - disparue au Port de Lers

l'association notre pour Julie sur Facebook


hypothèses et interrogations

Il semble que Julie Michel, après un séjour à Lacanau, station balnéaire de Gironde, où elle avait rejoint quelques amis dans un camping, se soit dirigée ensuite vers l’Espagne où elle comptait continuer ses vacances.

Le 18 juillet 2013, de la région bordelaise elle est partie, seule dans sa voiture, vers Toulouse puis Auterive pour se retrouver bizarrement en soirée au marché nocturne de Massat (Ariège). Ensuite, dans la nuit, elle est montée au Port de Lers, col à 1517m, mais qui ne permet pas de couper vers l’Espagne et ramène en arrière à Vicdessos et Tarascon-sur-Ariège.

Pour passer en Espagne il fallait logiquement continuer tout droit sur la N20 en suivant la vallée de l’Ariège (Toulouse – Auterive – Pamiers – Foix – Ax-les-Thermes – Col du Puymorens – Puigcerda). Le détour par Massat et, depuis Massat, le passage par le Port de Lers étaient tout à fait inutiles.

Après le marché nocturne de Massat, qui est plus une fête (*) qu’un simple marché, et où l’orchestre finit de jouer fort tard, Julie a repris sa voiture, semble-t-il seule, de nuit, pour aller se garer au Port de Lers, au beau milieu du petit parking au sommet du col.

(*) un rassemblement de « néo-ruraux » et de quelques touristes avec un groupe musical très tonique sur les percussions…

Parking en haut du Port de Lers où Julie Michel a abandonné sa voiture
parking du Port-de-Lers

La nuit, en saison, il y a toujours en haut du Port de Lers quelques camping-cars et quelques voitures de randonneurs qui arrivent la veille pour partir en montagne de bonne heure.
En journée, à mi-juillet, il y passe beaucoup de monde : des cyclistes, des motards, des parapentistes qui viennent s’envoler d’une base de départ située à moins d’un km du col, des voitures qui se rendent à l’étang de Lers où se trouvent un restaurant et une pêche organisée, et d’autres touristes qui suivent cette magnifique route des cols, Port de Lers, Col d’Agnès, Col de la Trappe, Col de la Core… etc.

La voiture de Julie était un break, (Renault 21 Nevada), avec les sièges arrières repliés, et sur cette plateforme arrière était installé un matelas lui permettant de dormir assez confortablement. Cependant son véhicule était une voiture normale, ce n’était pas un break commercial ou un camping car. Aucun rideau n’occultait les vitres et tout le monde pouvait voir ce qu'il y avait à l’intérieur du véhicule et voir Julie sans doute en train de dormir dans la matinée du 19 juillet 2013.

Un parapentiste l’a aperçue qui déjeunait vers 13h à côté de sa voiture, ensuite elle s’est volatilisée. Donc on est sûr qu’elle était bien là et que personne d’autre ne soit venu abandonner sa voiture à cet endroit.

Beaucoup de questions se posent :

1) Pourquoi ce détour par Massat ? devait-elle y rejoindre une connaissance ?

Dans ce cas pourquoi monter seule au Port de Lers loin de tout ? Ce n’est pas un lieu de rendez-vous… sauf pour les randonneurs et les cyclistes qui ne fréquentent pas le marché nocturne de Massat.
Est-elle venue à Massat par erreur, pour n’avoir pas regardé la carte et tenter de passer en Espagne en espérant couper au plus court ? C’est possible, elle voyageait seule avec un emploi du temps élastique, et peut-être un itinéraire au feeling...

Massat (09320) - photo depuis la pente Sud de Boussenac - Pyrénées ariègeoises
le village de Massat

2) Une rencontre à Massat ?

Quelqu’un, rencontré la veille à Massat, pourrait l’avoir rappelée pendant son stationnement au col… et l’avoir rejointe pour l’emmener ailleurs. Il ne semble pas que ce soit le cas et pourquoi aurait-elle laissé son téléphone et son argent dans la voiture.

vide grenier à Massat (09320) - Pyrénées ariègeoises
vide grenier à Massat

3) A-t-elle organisé sa disparition ?

Julie est assez originale, un peu marginale, célibataire, à 26 ans elle n’avait pas une activité professionnelle vraiment établie, sans doute est-elle aussi un peu fragile et avec des croyances religieuses quelque peu hors normes. A-t-elle organisé sa disparition pour rejoindre une secte ?
On peut en douter car elle restait très liée à sa mère, sa sœur et à des amies proches, rien n’indiquait qu’elle voulait disparaître…
Par ailleurs, l’été battait son plein et Julie n’était pas la dernière pour profiter de la vie et faire de nouvelles connaissances. Elle partait justement en Espagne pour se trouver dans une joyeuse ambiance festive, ce qui semble bien loin de la ferveur « mystique » de quelqu'un qui se prépare à entrer dans une secte… tout au moins si ce départ en Espagne n’est pas un leurre. D'après les articles de journaux sa destination en Espagne semble floue, elle aurait parlé du pays basque...

4) Un suicide ?

Selon l'avis de ses proches et de sa famille Julie n’est pas du tout suicidaire, même si elle a connu, comme beaucoup, quelques problèmes d’enfance ou d’adolescence... Et pourquoi aurait-elle maquiller son suicide en disparition ? Ce n’est ni cohérent ni logique…

5) Un accident en montagne ?

Au vu de la configuration des lieux c’est, à mon sens tout à fait possible. Sa mère, Betty Lefèbvre, ayant indiqué que Julie n’était pas intéressée par les randonnées en montagne mais qu’elle aimait plutôt les parcours en forêt, on peut penser qu’elle est partie faire un tour hors des sentiers classiques.
Tous les montagnards et randonneurs suivent scrupuleusement les sentiers balisés où l’on circulent beaucoup plus vite que sur du terrain accidenté (tout au moins sur le versant Nord) où on est fort ralenti par une végétation dense, myrtilliers, framboisiers sauvages, mûriers, genévriers et autres épineux, rhododendrons, bruyères, genêts, repousses très serrées de jeunes hêtres ou résineux, branchages bas d’arbres abîmés ou couchés par la neige, zones d’éboulis avec de gros rochers ou des « à pic » qu’il faut contourner et qui obligent souvent à rebrousser chemin… Bref hors des sentiers on a vite fait de s’égarer et de perdre plusieurs heures à « galérer » dans la broussaille et les difficultés du relief. A noter encore que ces dernières années des chutes de neige tardives ou précoces ont cassé des arbres et que le fort enneigement de l’hiver 2013 a provoqué des petites avalanches sur les pentes raides de ce versant Nord qui ont encore abimé la végétation. Cela complique les recherches.

disparition de Julie Michel la jeune auxerroise - Etang de Lers et Mont Béas
l'étang de Lers au pied du Mont Béas

La zone du Port de Lers et de l’étang de Lers (à l’origine Lhertz devenu Lhers ou Lers) a donné son nom à lherzolite roche magmatique dont les remontées sont parsemées sur une zone principalement calcaire avec trois sommets principaux le Mont Béas le Girantos et le Bizourtouze. Entre le Béas et le Girantos la remontée principale de lherzolite, roche imperméable, permet d’avoir un lac somptueux au beau milieu de cette zone calcaire : l’étang de Lers.

Etang de Lers entre le Port de Lers et le Col d'Agnes (2 cols du Tour de France)
l'étang de Lers et les blocs de lherzolite voir site etangdugarbet.free.fr

Le Port de Lers est un col entre les crêtes du massif des Trois Seigneurs en schiste et granit et le Girantos calcaire. Le Girantos est aussi appelé Mont Ceint, Pic de Girantès, Girantes, et Gérentes sur le plan cadastral ! A certains endroits et notamment tout le secteur qui part du Port de Lers vers les pentes Nord du Bizourtouze c’est un relief typiquement calcaire avec des lapias, des dolines et une multitude de barres rocheuses.
Contrairement aux pentes sud dénudées des Trois Seigneurs les pentes Nord du Girantos portent une végétation très dense qui s’arrête ensuite entre 1700 et 1800m. Les arbres s'accrochent même dans les falaises !

Disparition de Julie Michel - la forêt Nord entre le Bizourtouse et le Girantos
la forêt de Freychinède qui arrive jusqu'au Port de Lers

Cette zone calcaire est bien connue des spéléologues pour ses nombreux gouffres, cependant, pour la plupart, ils sont nettement plus hauts que le Port de Lhers et on est à peu près sûr que Julie n’est pas partie pour faire de la randonnée, elle n’avait même pas mis ses chaussures de montagne, elles sont restées dans la voiture.
Par contre, depuis le Port de Lers, on rejoint facilement le sentier qui traverse cette immense hêtraie de Freychinède. Ce sentier est interminable une quinzaine de km pour finalement retrouver la route de Vicdessos au niveau de Suc et Sentenac. Assez peu de randonneurs l'empruntent on y circule à l'ombre sans rien voir d'autre que de la forêt. S'écarter du sentier est dangereux : la forêt est souvent très pentue et glissante, et entrecoupée de barres rocheuses avec des à pic difficiles à contourner et qui obligent sans cesse à remonter ou redescendre, et donc à y faire un dénivelé important.

Disparition de Julie Michel - l'immense forêt de Freychinède entre le Port de Lers et Vicdessos

Si Julie est effectivement partie en forêt, côté Nord, (et il y avait dans sa voiture des paniers remplis de petites pignes), elle aurait pu se trouver sous couverture végétale et ne pas voir arriver les nuages noirs de l’orage de fin d’après-midi. Mal chaussée, sous une pluie battante, désorientée dans un secteur calcaire difficile, et dans de mauvaises conditions de visibilité, elle aurait pu glisser et faire une mauvaise chute. Cependant jusqu’à aujourd’hui les recherches dans ce sens n’ont rien donné.

disparition de Julie Michel la jeune auxerroise - le versant Sud du Girantos (Mont Ceint)
le Port de Saleix et le versant Sud du Girantos - ce massif calcaire est intéressant pour sa flore exceptionnelle voir le site fleursdemontagne

6) Un accident dans la fougère ?

La pente Sud qui monte vers les crêtes des Trois Seigneurs est une pente herbeuse avec principalement du gazon de montagne et des touffes de gispet, mais deux sentiers horizontaux permettent de rejoindre par exemple le secteur du Col de Rose, anciennes estives où la fougère a beaucoup gagné. Si on se fait encorner par du bétail ou charger par un sanglier dans la fougère, on reste ensuite totalement invisible sauf pour l’œil exercé des vautours très présents sur le Port de Lers (un groupe d’une trentaine en 2013). Depuis qu’ils ne sont plus nourris en Espagne ils viennent en nombre du côté français.
En avril, dès que la neige a fondu, on peut circuler avant que la fougère ne repousse.

Disparition de Julie Michel de l'Yonne - recherches au col de Rose
la route du Col de Rose - avril 2015

7) Une mauvaise rencontre ?

Il y a de fortes chances que Julie soit restée dormir dans sa voiture durant la matinée du 19, à la vue de tous les gens qui passaient. Je n’ai pas fait de statistiques précises mais s’il fait beau et qu’il n’y ait pas trop de vent au sommet du col, 2 voitures sur 3 s’arrêtent au moins un instant en haut du col. Beaucoup de gens ont vu Julie et ont vu qu’elle était seule. Après avoir déjeuné elle s’est probablement éloignée du parking, ne serait-ce que pour satisfaire un besoin naturel, et elle a peut-être été suivie.


tous les promeneurs OU RANDONNEURS SONT Invités à être vigilants et à prendre des repères très précis s’ils trouvaient un indice quelconque sur cette zone, et à alerter aussitôt la Gendarmerie de St-Girons - TEL 05 34 14 33 30.


Julie Michel d'Auxerre (Yonne 89) disparue au Port de Lers en Ariège le 19 juillet 2013


Brigade de Recherches de la Gendarmerie de St-Girons

Disparition de Julie Michel - cent gendarmes sur le secteur du Port de Lers
19 septembre 2013 : 100 gendarmes au Port de Lers... les véhicules qui n'avaient plus de place au Port de Lers sont venus stationner plus bas dans les virages de la descente vers Vicdessos...

Les recherches sur ce secteur du Port de Lers ont commencé tard, début août 2013, à cause du signalement tardif de la voiture abandonnée, et elles se sont arrêtées tôt à cause de la grosse chute de neige de début novembre 2013, chute de neige précoce.

Dès qu'ils ont été informés les gendarmes ont aussitôt amené des chiens mais, après les orages de juillet, c'était mission impossible. Plus tard des équipes cynophiles sont venus avec des chiens spécialisés dans la recherches de personnes accidentées.

Les brigades d'Oust et de Massat qui comptent nombre de montagnards chevronnés et bien entraînés sont venues souvent sur la zone et le 19 septembre, 95 gendarmes missionnés pour rechercher Julie, ont organisé une "battue" de grande ampleur. Le lendemain ils étaient encore 70, dont surtout les pelotons de haute montagne.

Après la grande "battue" des 19 et 20 septembre la Gendarmerie n'a pas baissé les bras. La Brigade de Recherches de St-Girons, a continué ses investigations en cherchant dans de multiples directions. Souvent un travail de fourmis... des pistes sont suivies jusqu'à l'étranger...
Les recherches continuent, le Commandant de l'unité de recherches s'est juré de retrouver Julie Michel, il y consacrera encore 2 ans si c'est nécessaire.


articles de presse et sites Internet :

La Dépêche du Midi

Betty Lefèbvre mère de Julie Michel disparue au Port de Lers le 19 juillet 2013 - photo de La Dépêche
Betty Lefèbvre - Photo La Dépêche

ladepeche.fr : 1an a passé depuis la disparition de Julie Michel 26ans

ladepeche.fr : toujours pas de nouvelle de Julie Michel 3mois après sa disparition au Port de Lers

ladepeche.fr : la-mère de Julie veut écarter la thèse de l'accident

ladepeche.fr : la disparue du Port de Lhers cent gendarmes mobilisés pour retrouver Julie

ladepeche.fr : Port de Lers nouvelles recherches pour retrouver Julie disparue depuis 2mois

ladepeche.fr : Julie une disparition mystérieuse

ladepeche.fr : Col du Port de Lhers une jeune femme activement recherchée

AUXERRE TV

Julie Michel disparue au Port de Lers le 19 juillet 2013 - photo AuxerreTV

auxerretv.com : Julie Michel n'est pas oubliée

auxerretv.com : Manifestation de soutien à la famille de Julie Michel

auxerretv.com : Lettre à Julie Michel la "petite poule blanche à la huppe noire"

auxerretv.com : Soirée de soutien à Brienon pour Julie Michel

auxerretv.com : 500 coeurs pour Julie Michel la jeune Auxerroise disparue dans l'Ariège

auxerretv.com : disparition de la jeune Auxerroise Julie Michel : la maman parle

auxerretv.com : des équipes cynophiles recherchent Julie Michel disparue en Ariège

auxerretv.com Julie Michel la disparue de Juillet

auxerretv.com : Mais que cherchait Julie Michel disparue dans l'Ariège ?

VIDEOS : dailymotion.com : disparition de la jeune auxerroise Julie Michel : la maman parle

dailymotion.com : 500 coeurs au marché pour la jeune auxerroise Julie Michel disparue dans l'Ariège

France 3 Régions (TV)

Betty Lefèbvre mère de Julie Michel disparue au Port de Lers le 19 juillet 2013 - photo France 3 Régions
Betty Lefèbvre - Photo France 3

france3-régions : la famille de Julie Michel qui a disparu dans l'Ariège lance de nouvelles recherches

france3-régions : toujours sans nouvelles de Julie Michel disparue dans l'Ariège il y a plus de six mois

france3-régions : une nouvelle battue est organisée pour retrouver une randonneuse de l'Yonne

france3-régions : .la mère de Julie Michel garde espoir depuis la disparition de sa fille

 france3-régions : des équipes cynophiles recherchent une jeune auxerroise disparue en Ariège

france3-régions : disparition inquiétante d'une jeune auxerroise dans l'Ariège

 VIDEO : youtube.com ; Julie Michel a disparu dans l'Ariège il y a un an, sa famille lance de nouvelles recherches

 Lyonne.fr

Julie Michel disparue au Port de Lers le 19 juillet 2013 - photo 9

lyonne.fr : les proches de Julie Michel diffusent un nouvel avis de recherche

lyonne.fr : Julie Michel introuvable depuis trois mois

lyonne.fr : un soutien aux proches de Julie Michel

lyonne.fr : une soirée de soutien aux proches de Julie Michel

lyonne.fr : soutien à Julie

lyonne.fr : cent-gendarmes organisent une battue pour retrouver Julie Michel

lyonne.fr : soirée de soutien à Julie Michel

lyonne.fr : élan de solidarité pour Julie Michel

lyonne.fr : le-theatre-devoile-au-public-sa-programmation-2013-2014

lyonne.fr : des proches de Julie Michel en Ariège pour participer aux recherches

lyonne.fr : disparition de Julie Michel : la piste des communautés marginales suivie par la gendarmerie

lyonne.fr : l'auxerroise Julie Michel disparue dans l'Ariège reste introuvable

lyonne.fr : Julie Michel en vacances dans le sud n'a plus donné signe de vie depuis le 17 juillet

lyonne.fr : disparition d'une auxerroise de 26 ans dans l'Ariège

divers

Julie Michel de l'Yonne disparue au Port de Lers le 19 juillet 2013

L'écho Républicain : élan de solidarité pour Julie Michel

Faits Divers.org : disparition de Julie Michel : une information judiciaire ouverte

24matins.fr : disparition de Julie Michel les enquêteurs ont retrouvé ses effets personnels

ariegenews.com : disparue du Port de Lers l'enquête s'oriente vers l'environnement de Julie

lejsl.com : disparition de Julie Michel la piste des communautés marginales suivie par la gendarmerie

yonnelautre.fr : soirée de l'Association « Notre cœur pour Julie » Samedi 7 septembre

profession-gendarme.com : cent gendarmes organisent une battue pour retrouver Julie Michel

arpd-idf.org : disparition de Julie Michel

lagadine.wordpress.com : lettre à Julie Michel la jeune auxerroise disparue dans l'Ariège en juillet dernier

sos-enfants.org : article 159

maju-bu.blogspot.fr/p/julie.html

atelier-piedsnus.fr : notre coeur pour julie


zone difficile pour les recherches

carte IGN du Port de Lers et ses environs

Disparition de Julie Michel - recherches au Port de Lers - photo 1
Port de Lers - vue vers le Sud

Disparition de Julie Michel - recherches au Port de Lers - photo 2
Le parking du Port de Lers où a été retrouvée la voiture de Julie Michel

Disparition de Julie Michel - recherches au dessus du Port de Lers - photo 3
Port de Lers - vue vers le Nord

voir plus de détails sur les recherches


Julie Michel mystérieusement disparue au Port de Lers col des Pyrénées ariègeoises

 Julie Michel disparue au Port de Lers le 19 juillet 2013 - preque 2 ans...

Julie Michel d'Auxerre dans l'Yonne disparue en Ariège au Port de Lers - col du Tour de France